L’équipe

Nous sommes actuellement une quinzaine de membres actif.ves dans l’association. Nous avons des parcours, des expériences, des compétences et parfois des avis différents, et nous sommes uni.es autour d’un même but et de nos valeurs.

Nous sommes très attentif.ves à respecter entre nous une charte des bonnes pratiques afin de travailler ensemble de manière sereine.

Si tu veux rejoindre l’équipe, ou tout simplement nous soutenir sans trop t’impliquer, c’est par ici.

Amandine est experte des questions d’égalité femmes-hommes de formation et de métier. Son premier « congé » maternité la met très en colère. Comment ose-t-on appeler cela congé ? Le travail invisible, gratuit et sans valeur sociale qu’elle doit produire est le plus intense qu’elle ait jamais fourni. Elle décide de réfléchir à la parentalité d’un point de vue féministe et lance plusieurs projets, dont le collectif Parents Et Féministes.
Elle pense notamment que l’allongement et l’obligation du congé du second parent est un levier clé pour l’égalité, et que femmes et sages-femmes doivent s’unir dans leurs luttes féministes.
Elle milite aussi contre les violences sexistes.
Ses livres majeurs dans sa réflexions de mère féministe : tous ceux d’Yvonne Knibiehler et particulièrement « Les mots des mères » et « Réformer les congés parentaux », « Caliban et la sorcière » de Silvia Federici, et « L’accouchement est politique » de Béatrice Cascales et Laëtitia Négrié.

Amandine est cofondatrice et présidente de Parents & Féministes.

Bianca est juriste de formation, ancienne avocate en droit public. Elle a un fils de 5 ans et s’est pris en pleine tronche, à la naissance de ce dernier, une énorme dépression du post-partum. Elle reste en colère, entre autres, contre la banalisation et la négation de la douleur subie par les femmes, ainsi que la mise à l’écart des pères dès la grossesse. Un autre thème lui tient à coeur : faire grandir son enfant dans une société aux ressorts sexistes omniprésents.

Bianca est cofondatrice et dirigeante administrative de Parents & Féministes. Dans l’association, elle est active à peu près sur l’ensemble des sujets et plus spécialement dans la tenue du site internet, la rédaction des documents, la création de visuels et les questions juridiques.

Céline est une ancienne avocate, qui en a vu des comportements sexistes dans le milieu professionnel. Mais c’est après la naissance de sa fille en septembre 2018 que sa prise de conscience féministe se cristallise vraiment. Pendant son congé de maternité postnatal, elle découvre les difficultés d’être seule à la maison avec un nouveau-né, sans soutien réel : le baby blues qui n’en finit pas, l’extrême solitude, et le fait de ne pas pouvoir parler de cette face cachée de la maternité. A son retour au travail, elle est ensuite confrontée de plein fouet à la réalité de la « double journée de travail » pesant sur les mères, et cela la met très en colère. Révoltée d’entendre encore dire en 2019 des phrases telles que « c’est à la maman de faire ça », et convaincue que les mentalités doivent changer pour que des changements concrets voient le jour, elle décide de s’engager dans l’association afin de militer pour une parentalité égalitaire et une éducation non-sexiste.

Céline est trésorière de Parents & Féministes.

Claire Tran est comédienne et danseuse. Après la naissance de son fils elle se rend rapidement compte qu’elle est sujette à beaucoup de pression sociale vis à vis de ce que doit être la maternité et une mère. C’est à ce moment précis qu’elle ouvre les yeux sur le féminisme. Un éveil provoqué par la colère mais aussi par l’enthousiasme de découvrir qu’elle n’est pas seule et que d’autres parlent, écrivent et militent pour améliorer la condition des femmes dans notre société.
L’écoute du podcast « Un Podcast à Soi » de Charlotte Bienaimé (Arte radio) a eu un effet immédiat sur elle : il faut s’engager.

La voilà donc cofondatrice et porte-parole de l’association Parents & Féministes !

Claire milite pour une parentalité égalitaire et pour l’éducation non-sexiste et non-genrée des enfants. Elle s’implique dans l’ensemble des projets développés par l’asso et s’occupe des réseaux sociaux, notamment l’Instagram.

Elle peut être jointe sur l’email de l’association et sur twitter @clairetran_.

Héloïse Simon est écrivaine, auteure de nouvelles et de romans. Après la naissance de son fils, elle déménage au Chili et de cette expérience intense conjuguant tourbillons de nouveautés, isolement de devenir mère et nouvelle vie à construire au bout du monde, elle tire un roman, Litanie Valparaíso, paru en 2019, dont le slogan pourrait être : “Maternité. Contrat louche. Travail dissimulé.”
Son écriture et ses intérêts d’écrivaine sont fortement transformés par l’expérience de devenir maman et se nourrissent d’un féminisme militant. Elle explore le terreau littéraire de la vie quotidienne de mère de famille, qui a été si souvent déconsidérée et invisibilisée, dans ses nouveaux projets d’écriture, textes critiques, nouvelles, roman.
Pour suivre son travail d’auteure ou la contacter, vous pouvez visiter son site internet : www.heloisesimon.com

Leslie est musicienne. Avant d’être maman, elle était concernée par le sujet des
inégalités femmes-hommes dans le milieu de la musique.
La naissance de son fils déclenche une envie très forte de s’engager. Elle milite désormais pour une parentalité égalitaire et pour l’éducation non-sexiste et non genrée des enfants. Leslie poursuit également son travail de recherches et d’interventions sur les inégalités dans son milieu professionnel. 

Manon est experte des questions d’égalité femmes-hommes de formation. Elle est actuellement coordinatrice et formatrice FLE (Français Langue Etrangère) auprès des demandeurs et demandeuses d’asile. Après la naissance de son fils, elle fait le choix de s’en occuper à plein temps durant dix mois. Très vite, elle se sent isolée et est révoltée contre les stéréotypes qui collent à la peau des « mères au foyer », contre les jugements portés sur le maternage proximal et la façon dont on cherche à contrôler les choix des jeunes mères. Elle milite pour la création d’espaces dédiés aux parents et aux enfants et se bat contre l’isolement des mères. 

Manon est cofondatrice de Parents & Féministes. Elle s’occupe principalement des groupes de parole et du compte Instagram.

Manuela Spinelli est maîtresse de conférences à l’Université Rennes 2, spécialiste des études de genre et de littérature contemporaine.

Sa grossesse et son « congé » maternité la mettent face à un constat amer : l’isolement qui frappe les mères passe totalement inaperçu. Rien n’est mis en place ou pensé pour les accompagner, les soutenir et les réunir : chaque jour est un défi qu’elles affrontent seules. Et c’est ainsi, seule, qu’elle affronte sa dépression post-partum. 

Aujourd’hui elle milite contre toute forme de discrimination et de violence sexiste et sexuelle ; en parallèle, dans son travail de recherche, elle se concentre sur l’analyse et la déconstruction des stéréotypes sexistes.

Manuela est cofondatrice et secrétaire de Parents & Féministes.

Il y a aussi Juliane, Maria, Romain, Thibaut, Fanny